Campagne "Point de non-retour" - Poésie / Alioth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Campagne "Point de non-retour" - Poésie / Alioth

Message  Petit Moff Poesie le Ven 30 Jan 2015 - 16:31

Voici un rapport de bataille de la 1ère mission de la campagne "Point de non retour" (celle de la Corvette Corellienne CR-90), avec Alioth dans le rôle des gentils Rebelles et moi dans le rôle des méchants Impériaux. C'est un peu vieux (Août 2014 !) mais je tenais quand-même à faire ce post !

Avertissement: désolé pour la (mauvaise) qualité des photos. Téléphone mobile + faible lumière = pas top.

Présentation de la mission:
Affrontement entre une Corvette (dont le capitaine "indépendant" sympathise avec les Rebelles) et une patrouille de 6 chasseurs TIEs, cette mission d'introduction de la campagne est un très bon moyen de découvrir les règles des vaisseaux immenses, les nouvelles portées et "sentir" les mouvements, sans avoir 10.000 vaisseaux différents à gérer en plus.
Objectif Rebelles: tenir 6 tours sans section abîmée.
Objectif Impériaux: abîmer une des sections.

Rapport de bataille:
C'était la 1ère expérience d'Alioth dans le maniement des vaisseaux immenses (raison pour laquelle il a pris le côté Rebelles, alors qu'il préfère en général l'Empire) et moi ma 1ère expérience avec une nuée, mais je pars très confiant vu que j'avais vu jouer cette même mission par mes meilleurs potes quelques semaines plus tôt, et que le côté Empire avait gagné haut la main (tellement à sens unique qu'on s'est posé des questions quand à l'équilibre de la mission).

(j'ai pas pris la photo des positions initiales, là on voit que j'ai fait mon mouvement mais Alioth pas encore)


1er tour: je m'approche doucement, histoire d'essuyer uniquement des tirs très longue portée, donc avec de très bonnes chances de survie. Alioth, lui, fait bien sûr le contraire et fonce plein gaz pour diminuer la distance, ce qui n'est bien sûr pas suffisant. A noter qu'il a choisi de se mettre en biais pour être moins gêné par les astéroïdes. La salve de tirs longue-portée de la Corvette égratigne à peine les TIEs, comme prévu.



2ème tour: les choses sérieuses commencent ! J'avance à fond pour couvrir la distance et être dans "l'œil du cyclone" de l'arme principale de la corvette, qui ne peut pas tirer à courte portée. J'entendais la voix de l'Empereur me chuchoter "Tout se passe comme je l'avais prévu" <rire sinistre> "hi hi hi hey mais c'est quoi cette collision ?". Comment ? une collision ? Mais... c'était... prévu aussi. Oui c'est ça mon Empereur: c'était prévu ! Une petite collision de rien du tout. <rire gêné> Ha ha ha. Pour le reste la situation est idéale: quasiment à bout-portant avec une concentration + les relances de cette chère Howlrunner, même avec le renforcement de la Corvette les boucliers sautent et une partie de la coque y passe !



3ème tour: donc c'est là que j'ai réalisé un truc tout bête: j'ai tellement voulu maximiser ma 1ère salve, que j'en ai complètement oublié d'envisager la suite... je me retrouve donc empêtré très très TRÈS près de la corvette, avec l'impossibilité de manœuvrer correctement à cause d'un astéroïde. Et au lieu de prendre 1 tour pour me repositionner correctement, je me précipite pour avoir coûte que coûte quelques angles de tirs (en faisant des collisions, VRAIMENT volontaires cette fois) et... à nouveau un 4 tout droit de la part d'Alioth ! Du coup impossible pour moi de tirer sur la section avant, sur laquelle Alioth s'empresse de régénérer les boucliers. C'est à mon sens le tour "pivot" de la partie, parce que cette manœuvre 4 tout droit m'a vraiment surpris: instinctivement je m'étais dis qu'il allait refaire le plein d'énergie pour tirer (comme dans la partie à laquelle j'avais assisté) et du coup je ne peux pas tirer sur mon objectif (la section avant) tout en étant particulièrement mal positinoné pour les tours suivants.



4ème tour: je continue sur ma stratégie (décidément très "RP") de me précipiter tête baissée, et mes TIEs prennent tous les risques en restant collés au CR-90. Si jamais il tourne... il me fauche plusieurs vaisseaux ! Je me dis que c'est tellement stupide qu'il se dira que je ne le ferai jamais. A nouveau ça ne paye pas, Alioth continuant lui aussi sur sa stratégie de fuite en avant: 4 tout droit, angles de tirs toujours aussi compliqués pour les sbires de l'Empereur. Alioth focalise ses tirs courte-portée sur Howlrunner (logique) et ... BOOM ! La voilà morte ! Très mauvais pour la suite de la campagne, mais ce n'est pas fini parce que j'ai une autre réalisation tragique: j'avais décidé de changer mon laser d'épaule et de me concentrer sur la section arrière... sauf que les TIEs avancent VITE impossible pour moi de rester derrière sans collision (et donc perte de puissance de feu + risques de dégâts comme lors d'une percution d'Astéroïde, sachant que la section arrière a quasiment toute sa coque, contrairement à la section avant)



5ème et 6ème tour: sachant la situation compromise, j'ai tenté des manœuvres un peu osées (peut efficaces, pour rester dans le thème des 1ers tours) en tentant le tout pour le tout histoire d'avoir des angles de tir sur la section avant. Continuant lui aussi sur sa lancée, Alioth avance systématiquement de 4, faisant une croix sur sa puissance de feu (puisqu'il ne génère quasiment pas d'énergie) mais limitant la mienne du même coup (puisque je suis obligé d'utiliser des actions de positionnement pour éviter les collisions), ce qui lui permet au final d'atteindre son objectif: pas de section endommagée !

Résultat: victoire écrasante pour les Rebelles puisqu'ils s'enfuient et qu'ils privent l'Empire d'une de ses meilleures pilotes pour le reste de la campagne. Howlrunner est sans aucun doute ce qui se fait de mieux en support pour une nuée de TIEs, et plusieurs missions imposent une nuée comme base de départ... il va falloir concevoir des listes atypiques !

Conclusion:
- Ne jamais partir sûr de soi, aucune partie ne se ressemble et rien n'est gagné/perdu d'avance !
- La puissance de feu du CR-90 est assez décevante (dans la configuration imposée par la mission) et très variable: de loin elle est vraiment faible face à des vaisseaux qui ont une bonne agilité, et dans tous les cas tirer avec autre chose que l'arme principale coûte TRES cher en énergie. C'est donc soit tirer (et encore, impossible d'avoir assez d'énergie pour tirer avec tous les canons), soit utiliser des pouvoirs (recharger les boucliers par exemple), mais clairement pas les 2. Après ça fait aussi partie du piment de ce genre de vaisseau: il n'est pas "tout puissant", il faut donc le jouer finement et adapter sa stratégie pour attaquer ou défendre en fonction des cas !
- Le meilleur moyen de tomber une section est d'arriver à concentrer ses tirs sur plusieurs tours d'affilée, sinon la capacité de récupération des boucliers oblige presque à repartir de zéro. C'est ce qui s'est passé dans la partie jouée par mes potes: le tour où la corvette a utilisé sa récupération n'a servi quasiment à rien car elle a pris PLUS CHER puisqu'elle n'avait pas le renforcement. Dans ma partie avec Alioth, il avait toujours le renforcement au bon moment et sur la bonne section, limitant les dégâts efficacement, puis récupérant ses boucliers le tour où j'étais aux fraises et où le renforcement n'était plus utile.
- Bien anticiper le mouvement du CR-90, surtout quand on vise la section avant: quand on est très près et que la Corvette avance à fond, on risque très facilement de ne plus avoir d'angle de tir.

Merci à Alioth, j'espère pouvoir enchaîner sur la suite bientôt !
avatar
Petit Moff Poesie

Messages : 412
Date d'inscription : 05/04/2014
Age : 37
Localisation : Bayonne (64)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne "Point de non-retour" - Poésie / Alioth

Message  pix le Ven 30 Jan 2015 - 21:00

Très sympa comme rapport, surtout victoire rebelle Very Happy
avatar
pix

Messages : 792
Date d'inscription : 03/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne "Point de non-retour" - Poésie / Alioth

Message  lordlexious le Ven 30 Jan 2015 - 21:20

pix a écrit:Très sympa comme rapport, surtout victoire rebelle Very Happy


J'ai mis du temps à tout lire mais le résultat en valait la peine !! Saletés de rebelles !!
avatar
lordlexious

Messages : 458
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 32
Localisation : Dans ton cul !!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne "Point de non-retour" - Poésie / Alioth

Message  DamienW le Ven 30 Jan 2015 - 22:55

C'est toujours sympa de lire un bon p'tit rapport de bataille, merci d'avoir partagé !
avatar
DamienW

Messages : 1109
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 36
Localisation : Bayonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Campagne "Point de non-retour" - Poésie / Alioth

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum