Rapport de bataille du 2015-11-01: partie épique Corvette contre Corvette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rapport de bataille du 2015-11-01: partie épique Corvette contre Corvette

Message  Petit Moff Poesie le Mer 11 Nov 2015 - 17:00



Type de match
Epique 340 pts.

Joueurs
Hermeline et Bulbortagus (Empire) contre Damien et Poésie (Rebelles)

Pitch
Ahhhhhhh, les parties épiques. Ou comment essayer de rentabiliser un achat déraisonnable (C'est ma 2ème partie avec la Corvette Raider, rapporté au prix par partie le mot "déraisonnable" est faible). Mais le plaisir de pousser sur la table ces superbes corvettes n'a pas de prix !

On a décidé de partir sur une variante d'un affrontement épique classique, imaginée par Babaganoosh (encore lui), et disponible ici. L'idée c'est qu'on s'affronte dans le sens de la longueur au lieu de la largeur, et que l'objectif est de tomber la corvette adverse et pas de faire table rase ou de compter les points à la fin du temps.

Les forces en présence
Comme on n'était pas sûr de qui viendrait, on avait donné une règle simple: 100 pts / joueur et on ajouterai la corvette à côté (d'où le total de points un peu atypique).

Rebelles:

[ ESCADRILLE REBELLE (339 points)
1 • Corvette CR90 (proue) - Chewbacca - Toryn Farr - Turbolaser - Batterie de canons ioniques - Equipe des senseurs - Outils de slicer - Tantive IV (89)
2 • Corvette CR90 (poupe) - Han Solo - Turbolaser - Equipe de mécanicien - Réserves de gaz Tibanna (58)
3 • Pilote de l'escadron Bleu (22)
4 • Pilote de l'escadron Bleu (22)
5 • Pilote de l'escadron Bleu (22)
6 • Pilote de l'escadron Tala (13)
7 • Pilote de l'escadron Tala (13)
8 • 'As Bleu'' - R2-D6 - Instinct de vétéran - Torpilles à protons - Munitions à sûreté intégrée (34)
9 • Horton Salm - R2-D2 - Torpilles à protons - Tourelle à canons ioniques - Munitions à sûreté intégrée (39)
10 • Pilote de l'escadron Or - Torpilles à protons - Torpilles à protons - Munitions à sûreté intégrée (27)
http://x-wing.fabpsb.net/permalink.php?sq=r321d2d15h1h3i3q1f9r322d23h1i1q5r26r26r26r35r35r54a9m8n1p8r7a1n1o1p8r10n1n1p8 ]

Avec Damien on part vaguement sur 1 escadron d'escorte et 1 d'attaque. Les missiles feront mal s'ils arrivent à être lancés, et les B-Wings feront mal tout court. La corvette est pensée pour taper une autre corvette à très longue portée, et sera donc vulnérable aux chasseurs ennemis. L'idée c'est que nos propres chasseurs devront faire écran, le temps d'arriver à portée longue de la corvette ennemie.

Empire:

[ ESCADRILLE IMPERIALE (344 points)
1 • Corvette de classe Raider (proue) - Turbolaser - Equipe des senseurs (62)
2 • Corvette de classe Raider (poupe) - Grand Moff Tarkin - Moff Jerjerrod - Turbolaser - Batterie de canons ioniques - Equipe de mécanicien - Réserves de gaz Tibanna - Assailer (82)
3 • Howlrunner (18)
4 • Pilote de l'académie (12)
5 • Pilote de l'académie (12)
6 • Pilote de l'académie (12)
7 • Krassis Trelix - Canon laser lourd - Officier en reconnaissance (46)
8 • Echo - Instinct de vétéran - Prisonnier rebelle - Brouilleur de senseurs - Système d'occultation avancé (42)
9 • Pilote de l'escadron Sigma - Agent de renseignements - Radars améliorés - Accélérateur de particules de Stygium (29)
10 • Pilote de l'escadron Sigma - Agent de renseignements - Radars améliorés - Accélérateur de particules de Stygium (29)
http://x-wing.fabpsb.net/permalink.php?sq=e491h1i3e492d41d33h1h3i1q5f24e7e6e6e6e16c1d7e42m8d13l2p9e44d9l4p10e44d9l4p10 ]

2 escadrons radicalement différents mais qui peuvent faire mal aussi bien à des chasseurs qu'à une corvette. Comme du côté Rebelles, la corvette est pensée pour taper à longue portée une autre corvette, voire à encaisser un peu à distance grâce au titre.

L'Empire a l'initiative.

Déploiement




Les arcs de tirs des corvettes sont très différents en fonction de la faction, ça se retrouve dans le déploiement: arc de tir avant pointé vers l'ennemi pour la classe Raider, arc de tir latéral pour la Corellienne. Éperonnage contre bordée !

Les escortes sont elles aussi placées de manière radicalement différentes:
- Les Rebelles sont séparés en 2: un petit groupe de chasseurs (Qui sera nommé "escadron bleu" rapport à la couleur) et un groupe "bombardiers" camouflé derrière la corvette. La majeure partie de la puissance de feu est concentrée dans ce groupe, ce qui est à la fois un atout et une faiblesse.
- L'Empire occupe toute la largeur du terrain: les chasseurs TIEs au milieu, les Fantômes sur le flanc gauche, et Krassis en embuscade loin sur le flan droit. Beaucoup de menaces pour la corvette Corellienne.

Tour 1



Côté Rebelles, la corvette avance pour laisser le champ libre aux vaisseaux derrière. L'Escadron Bleu fonce vers l'ennemi. Côté Empire, c'est une avancée prudente.

Pas de combat à cette distance

Tour 2



Les joueurs sont complètement Roleplay: l'ordre règne du côté Empire et la désorganisation est de mise côté Rebelles. En effet l'Empire avance une nouvelle fois prudemment en faisant bloc et les Rebelles foncent du côté de l'Escadron Bleu tandis que ça s'embrouille du côté des bombardiers, qui réalisent que le chemin vers la corvette adverse est moins direct que prévu: le couloir entre le bord et les astéroïdes + la corvette est trop étroit.

Les vaisseaux ont beau être encore très loin les uns des autres, Krassix fait sauter les boucliers du Z-95 le plus proche et la corvette Corellienne tente un tir très longue portée sur un fantôme, mais c'est peine perdue à une telle distance, surtout avec ce genre de jet d'esquive:



Les Rebelles décident de ne pas tirer avec les armes secondaires pour ne pas gaspiller leur précieuse énergie.

Tour 3



J'ai beau dire "ça va être chaud" quasiment tous les tours, ça va VRAIMENT être chaud pour les Rebelles ce tour ci. L'avancée en ordre de l'Empire porte ses fruits sur leur flanc droit: ils sont en surnombre et à bonne portée de tir, épaulés par la redoutable Howlrunner. Sur leur flanc gauche, Hermeline réalise une manœuvre aussi audacieuse que magistrale: 2 de ses Fantômes se désoccultent vers l'avant et foncent à vitesse maximum tout droit, soit l'équivalent d'un mouvement de 7 (!!!!). Aucun petit vaisseau ne peut avancer aussi vite ! Et ça marche: les bombardiers Rebelles sont toujours empêtrés dans des manœuvres de précision pour éviter les astéroïdes (Horton verra même sa belle moustache finir dessus, malheureusement), la manœuvre surprenante ira jusqu'à bloquer un B-Wing, qui n'avait certainement pas prévu ça à cette distance et qui ne pourra pas tirer.

Avec des vaisseaux aussi proches, la phase de tir est forcément meurtrière:
- sur le flanc gauche les 2 Fantômes one-shootent un B-Wing. Personne n'en croit ses yeux: les B-Wings ont de nombreux atouts, notamment le fait de NE PAS POUVOIR MOURIR EN UN TOUR FACE A DEUX VAISSEAUX. Comme quoi. Heureusement pour les Rebelles les Fantômes impériaux ont une défense faible car ils n'ont pas le système d'occultation avancé, et la riposte est fatale pour l'un d'entre eux, même s'il faudra démultiplier les tirs de la corvette Corellienne pour y arriver.
- sur le flanc droit, l'As Bleu fait 2 dégâts sur le TIE le plus proche, mais la puissance combinée d'Echo et de Krassis le mettent à 1 PV, et la corvette de classe Raider le réduira en poussière. Les TIEs éliminent le Z-95 endommagé, qui n'avait lui-même pas réussi à tomber le TIE endommagé par l'As Bleu.



Tour 4



Les Rebelles n'ont pas dit leur dernier mot ! La corvette Corellienne fonce avec un 4 tout droit, et se retrouve à portée idéale pour pilonner la corvette de classe Raider: à portée 5, cette dernière ne pourra pas riposter ! La position est d'autant plus idéale que les TIEs ne sont pas tous à portée, suite à un déplacement à vitesse minimum. Krassis est par contre à portée 1.

Sur le flanc gauche, les bombardiers Rebelles arrivent enfin à sortir des astéroïdes, et les fantômes manœuvrent pour se dégager.

Lors de la phase de combat, la corvette Corellienne vide TOUTES SES ARMES sur le Raider (sauf le canon à ion qui est portée 4 "seulement"), les boucliers de la section avant et 3 points de coque y passent. Han Solo s'avère indéniablement utile. Cela dit le titre "Assailer" de la corvette de classe Raider a également du répondant défensivement, alors qu'offensivement elle n'arrive pas à blesser le Z-95 qui a réussi à se faufiler à travers les TIEs... on voit là que ne pas pouvoir modifier les jets d'attaque diminue la force d'attaque. Echo fracasse Horton le moustachu et le laisse à mi-vie. De son côté la corvette Corellienne subit le feu de Krassis et perd également les boucliers de sa section avant.

Tour 5



La menace d'un éperonnage plane clairement sur les Impériaux du flanc droit, qui font des manœuvres prudentes et n'ont du coup pas d'angle de tir sur la corvette Corellienne... contrairement aux bombardiers Rebelles qui vont enfin pouvoir s'exprimer sur la corvette de classe Raider (qui décide de dépenser son énergie pour récupérer 4 points de bouclier). Echo choisit de rester occultée, et le Z-95 est à portée 1 du Raider et va peut-être enfin faire quelque chose...

... ou pas. Même à cette portée, il ne fera qu'1 seul dégât. Mais ce n'est pas lui le danger pour la corvette de classe Raider: les Rebelles ont moins de vaisseaux sur la table, mais ils sont tous rivés sur l'objectif. Les missiles fusent, les tirs longue portée de la Corvette Corellienne également, et la section avant est irrémédiablement endommagée ! Les Rebelles s'offrent même le luxe de commencer à entamer la section arrière... cela dit avant de tomber, le Raider finira Horton Salm et s'offrira même un petit plaisir comme on en a trop rarement dans la vie: ioniser un vaisseau (le Z-95, en l'occurence) pour pouvoir l'éperonner le tour suivant et s'en débarrasser sans avoir à tirer ! De son côté la corvette Corellienne n'essuie quasiment pas de tir, mais celui de Krassis fait mal, il faudra le sacrifice de Chewbacca pour éviter un critique. La section avant n'a plus que 5 points de coque et 1 bouclier.



Tour 6


(remarque: cette photo ne montre pas le virage 1 droite d'Howlrunner mais c'est bien ce qu'elle a fait)

Les impériaux on clairement la supériorité numérique, et pourtant la situation est un véritable casse-tête pour eux: leurs chasseurs ont besoin d'1 tour pour se repositionner efficacement vers la corvette Corellienne, mais comment faire survire le Raider alors que les bombardiers Rebelles sont à portée idéale ?

Des manœuvres désespérées sont tentées, et mis à part un retourné 4 qui percute (le 3 passait, arg !) c'est plutôt bon... mais c'est sans compter l'accélération à nouveau maximale de la corvette Corellienne, qui parviendra à sortir de l'angle d'un chasseur TIE et de la portée d'un Fantôme ! La corvette de classe Raider écrase rageusement le dernier Z-95 sur son passage, comme prévu.

L'Empire focalise tous ses tirs sur la Corvette Corellienne, obtenant de beaux critiques (comme la perte de l'énergie de la section arrière), mais cela ne suffira pas: les 2 sections sont sévèrement touchées, mais survivent... et la sanction tombe: les Rebelles y sont presque tous passés, mais ils parviennent malgré tout à finir la corvette de classe Raider qui explose dans une gerbe de flammes incandescentes, et cette explosion résonne dans la galaxie, rappelant à tous que les sacrifices d'aujourd'hui sont une offrande à la liberté de demain, car l'éradication de l'oppression ne saurait bla bla bla bla les gentils sont morts mais ont tué le gros vaisseau des méchants.



Conclusion
- C'était vraiment fun comme partie.
- Bravo à nos 2 "débutants" parce qu'ils ont assuré dans une situation pas facile (apprentissage des règles spécifiques aux vaisseaux immenses, terrain plus grand, nombre de figurines, Poésie qui arrête pas de baver sur les bôs vaissôs, etc.). A partir de maintenant, plus aucune raison de les appeler "débutants".
- La partie aurait duré quelques tours de plus, l'Empire gagnait. Mais c'est le principe d'une partie avec objectifs, il ne faut pas juste massacrer méthodiquement son adversaire.
- Le scénario est vraiment bien (c'est quand-même la 1ère partie épique que je finis ! Youhou !). Mes parties précédentes ressemblaient plus à une joute face à face et à un festival de jets de dés, là le fait d'être dans le sens de la longueur donne plus de temps avant l'affrontement, ce qui demande de mieux appréhender les distances, et bien sûr l'objectif change la façon d'aborder la partie.

D'un point de vue tactique
- Empire: l'absence de Jonus s'est faite clairement ressentir.
- Empire: le titre "Assailer" a été rentabilisé, vraiment. Sans doute dû au sens dans lequel était la table (on reste à portée 3+ qu'un seul tour dans le sens de la largeur, alors que là c'etait le cas presque toute la partie).
- Empire: les fantômes en épique, ca déchire. Ils font mal et ne sont pas forcément les cibles prioritaires. S'ils s'étaient retrouvés plus tôt dans le dos de la corvette Corellienne... elle aurait pas fait un pli.
- Rebelles: foncer avec l'Escadron Bleu ne sera pas élu "idée du siècle". On s'est fait manger sans pouvoir riposter avec le reste de la flotte Rebelles... Mais en même temps on avait un seul objectif: tomber le Raider, donc ça a servi de diversion et les bombardiers s'en sont sortis indemnes ou presque.
- Rebelles: Han Solo est vraiment vraiment indispensable sur une corvette de tir.
- Rebelles: dans le contexte ou la corvette est la cible, Chewbacca est une valeur sûre.
- On a oublié quelques pouvoirs à des moments (Tarkin, agents de renseignements) comme quoi, vu le nombre de pièces sur la table, des chasseurs tout simples ça a du bon aussi...


Dernière édition par Poesie le Jeu 12 Nov 2015 - 12:50, édité 1 fois
avatar
Petit Moff Poesie

Messages : 409
Date d'inscription : 05/04/2014
Age : 37
Localisation : Bayonne (64)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de bataille du 2015-11-01: partie épique Corvette contre Corvette

Message  Bulbortagus le Mer 11 Nov 2015 - 23:28

Excellent rapport de bataille Petit Moff Poésie Wink
avatar
Bulbortagus

Messages : 154
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 37
Localisation : Anglet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de bataille du 2015-11-01: partie épique Corvette contre Corvette

Message  Petit Moff Poesie le Jeu 12 Nov 2015 - 9:10

Et t'as vu les effets spéciaux pour la scène finale ? JJ Abrams n'a qu'à bien se tenir !
avatar
Petit Moff Poesie

Messages : 409
Date d'inscription : 05/04/2014
Age : 37
Localisation : Bayonne (64)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de bataille du 2015-11-01: partie épique Corvette contre Corvette

Message  Tiamat le Jeu 12 Nov 2015 - 9:24

Ton rapport est terrible en effet !
avatar
Tiamat
Admin

Messages : 2384
Date d'inscription : 04/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur http://tiamat64.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de bataille du 2015-11-01: partie épique Corvette contre Corvette

Message  Suzu le Jeu 12 Nov 2015 - 10:26

Excellent! merci pour le rapport :)
J'imagine bien que ce fut une partie terriblement fun!

Pauvre escadron de Z-95 / X-Wing... avec les chasseurs ET la corvette en face, tu m'étonnes qu'ils aient pas fait long feu...
avatar
Suzu

Messages : 282
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 33
Localisation : Bayonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de bataille du 2015-11-01: partie épique Corvette contre Corvette

Message  Bulbortagus le Jeu 12 Nov 2015 - 12:47

Le 4eme TIE est planqué coté babord de la Corvette CR90 !

avatar
Bulbortagus

Messages : 154
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 37
Localisation : Anglet

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de bataille du 2015-11-01: partie épique Corvette contre Corvette

Message  Petit Moff Poesie le Jeu 12 Nov 2015 - 12:49

Ha mais oui je suis nouille.

Du coup j'édite le post.
avatar
Petit Moff Poesie

Messages : 409
Date d'inscription : 05/04/2014
Age : 37
Localisation : Bayonne (64)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de bataille du 2015-11-01: partie épique Corvette contre Corvette

Message  DamienW le Jeu 12 Nov 2015 - 20:58

Suzu a écrit:Excellent! merci pour le rapport Smile
J'imagine bien que ce fut une partie terriblement fun!

Pauvre escadron de Z-95 / X-Wing... avec les chasseurs ET la corvette en face, tu m'étonnes qu'ils aient pas fait long feu...

Non mais dans la plus pure tradition rebelle, ils sont morts pour distraire les impériaux le temps que le groupe d'attaque fasse son office. Merci pour la partie et le rapport, François, ça en jette. Mais pitié, Hermeline, ne lui fait plus le coup du triple Tie fantôme, je jurerait qu'il a quelques cheveux blancs depuis.
avatar
DamienW

Messages : 1091
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 35
Localisation : Bayonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rapport de bataille du 2015-11-01: partie épique Corvette contre Corvette

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum