Chapitre 1 : Les Prémices d'une Guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre 1 : Les Prémices d'une Guerre

Message  Jonx le Mer 27 Juil 2016 - 1:05

1 Préparatifs

 Alors que le monde d'aurora est a porté de main, Les renégats bréaniens ont organisé un camp sur une lune boisée à deux systèmes de là. Seul endroit viable rapidement.  Ils ont établis une tête de pont et une ligne de défense sur la lune qui servira de point de ravitaillement pour le reste des troupes et de point de retraite tandis que leurs vaisseaux sont en route pour Aurora.

   Une colonne de blindée transportant le crystal des chimères, un artefact impie, est en route pour être placée dans un cargo. Cette artefact est recherché par les chevaliers gris et leurs contacts au sein des renégats les plus indisciplinés dans les rangs pourtant professionnels des bréaniens ont permis de savoir par ou il passerait .

 

Rapport de bataille 1 : Assaut du convoie ( Par Damien )

Une colonne blindée et son infanterie de soutien sont tombées dans une embuscade parfaitement orchestrée des chevaliers gris. Alors que les mutants et autres rebuts marchaient vers leur destination, encadrés par des blindés moyens et suivis par les chars lourds, les héros de l'imperium se sont tous simultanément téléportés dans un grand claquement pour encercler les fantassins renégats. Leurs incinerators et leurs fulgurants n'ont laissé aucune chance à la vermine.
Sous le choc de la surprise, les équipages de blindés ont risposté un peu au hasard, mais n'ont infligé que très peu de pertes. Les chevaliers gris ont détruit les véhicules grâce à la force surhumaine conférée par leurs pouvoirs. Même le tank vénérable "La Machine" a disparu dans une violente explosion.
Les seuls survivants sont trois chimères et les grenadiers à leur bord, ainsi que leur véhicule de reconnaissance Salamander, qui ont fui en voyant la tournure que prenait le combat.

Le moral des Vengeurs Breaniens aura du mal à se remettre d'un coup d'une telle violence dès le début de leurs opérations dans le secteur Aurora. La question se pose : comment expliquer que les Chevaliers Gris aient mobilisé leur plus grand héros, un grand maître, et un archiviste, pour écraser aussi violemment une simple colonne de reconnaissance ? La suspicion gronde dans les rangs et la terreur s'installe.

                     -------------------------------------------------------------------------

Rapport de Bataille II : Le crystal des chimères ( par damien )

Scénario : Suite à la bataille précédente, les chevaliers gris ont capturé un artefact de grande valeur, le crystal des chimères. Malheureusement, un étrange phénomène natif à la planète les empêche de se re-téléporter sur leur barge de bataille. Ils se sont donc dirigés vers une zone d'extraction improvisée, afin qu'un Stormraven vienne les recueillir. Mais les hordes de renégats sont sur leurs talons, et, alors qu'ils se retranchent dans des ruines pour attendre leur extraction, une horde de boyz émerge de la jungle. Les héros de l'impeirum sont pris entre deux feux !

  Si la surprise fut totale quand à l'arrivée des orks elle reste explicable, la lune en question et le seul point répertoriés comme étant viable ( et proche d'Aurora même si la planète n'est pas mentionnée ) sur les cartes impériales du secteur qu'ils ont voler. Et si ce monde est répertorié c'est qu'il y a des gens à buter !


Nous avons joué en séquence (Damien, Simon, Yaug), en partant du principe que le camp qui contrôlait la relique à la fin de la partie serait vainqueur. Le stormraven d'extraction arrive sur un 3+ au tour 4, auto sinon. Il n'est pas armé mais n'est pas ciblable. Chaque armée peut tirer sur n'importe laquelle des deux autres. Les CG se déploient au centre, chacun des deux méchants sur un côté, à plus de 24 ps des défenseurs.

Simon aligne un Archiviste, quelques escouades de purifiers, un cuirassier sans téléporteur, et des terminators et strike squads. Yaug déploie 10 nobz (sans pince) dans un chariot de guerre, un dread, des kommandos, et des boyz à pied, ainsi qu'un unique et courageux kopter. J'aligne 3 escouades de grenadiers en chimère, un leman russ executioner (la variante galette de plasma), et un vanquisher.

Les chevaliers gris souffrent car leur moyenne portée veut dire que les renégats peuvent les arroser sans craindre de retour de flamme. Du coup, il effectuent une sortie en direction de la colonne renégate. Pendant ce temps, les orks avancent sans trop être inquiétés. Une escouade de purifiers en Rhino qui tentait de les intercepter voit son transport exploser sous un coup à l'arrière venant des lignes chaotiques.

Fort heureusement, les servants du chaos ont toujours autant de mal à viser correctement (même leurs élites  Crying or Very sad ), et utilisent un peu de leur puissance de feu pour commencer à entamer les orks. Profitant de la confusion, les chevaliers gris se concentrent sur la plus grande menace pour eux, le Leman russ executioner, et parviennent tant bien que mal à le réduire au silence. Mais chaque perte se fait cruellement sentir, et, pour comble de malheur, le stormraven arrive à l'heure, mais loin des survivants loyalistes. Les escouades tombent les unes après les autres, et seul le sacrifice de l'archiviste et du cuirassier permet de détruire les deux tiers des orks restants.
L'escouade de chevaliers gris qui transportait l'artefact est la seule survivante, et son salut réside dans la fuite vers les renégats. En effet, un bon groupe d'une trentaine de boyz se rapproche, appuyé par un kopter particulièrement audacieux, alors que les renégats n'ont qu'une chimère endommagée, un leman russ vanquisher, et une escouade de grenadiers bien affaiblie.
Hélas, alors que le stormraven arrive enfin à se placer pour extraire les courageux survivants, ceux ci meurent à quelques mètres de la rampe d'embarquement. Un unique grenadier renégat s'empare alors de l'artefact, et se met à courir alors que la chimère tente de ralentir les orks. Ivres de colère, ceux ci se ruent à sa poursuite. La chimère est pulvérisée, et le traître à l'humanité trébuche dans sa course (saleté de sprint à 1"). Les orks abattent le dernier fantassin chaotique, et finissent de nettoyer la zone.

Un sacré bain de sang donc. Les chevaliers gris, malgré leur situation précaire, ont tenu autant qu'ils ont pu, et la traîtrise de leurs ennemis a bien failli leur permettre de s'en sortir. Mais les féroces peaux vertes sont maintenant en possession d'un artefact de grande puissance.

II Assaut sur Kaplan

Présentation

Rapport de bataille 3 : Le prototype .

Alors que les ultramarines sont entrés en contact avec le Jarpi Menahamen, seigneur d'Aurora et le capitaine Robert Hussford des Troupes d'intervention Phobosséennes en place, la nouvelle de la perdition d'un prototype qui pourrait révolutionner les guerrillas est donnée . Le prototype aurait subit une avarie moteur suite à un choc étrange d'après le message de detresse. Un groupe d'ultramarines proche se joint à un groupe de récupération Phobosséen dépêché sur place pour récupérer le pilote et son vaisseau. Avec la detection d'une armada ork, les troupes envoyées sont taillés pour les combats dans la jungle de kaplan .


Armées :

Impérium:
Section de récupération de Phobossa : Jonx
- Unités de vétérans camo et carapaces motorisées et fiabilisés, sentinelles blindées et SDG Capitaine Robert Hussford
Détachement d'assaut Ultramarines : Fanfoun
- Dread, Vet d'assaut, Marines + rhino ( et un graviton ^^ ) SDG capitaine Cyrus avec dorsaux
Rebelles :
Vengeurs Bréaniens : DamienW
- Soldats rebelles, Ogryns du chaos, Eradicator, grenadiers renégats, Hydra, Chimères et un salamander.

Bataille : ( Point de vue Phobosséen )
Déploiement ( corrigez moi me souviens pas de tout )
La balise du vaisseau emmetait non loin et très vite il fut apperçu au dessus de la jungle .

Les troupes du capitaine étaient en place, lui assurerai la couverture du flanc gauche avec ses troupes de choc et leurs plasma, Père Grégoire s'occuperai du centre et galvaniserai les pyromans de Brent qui iraient au devant des soucis avec les lances flammes tandis que le commissaire Edmund s'occuperai des éventuels blindés à l'aide des plasma. Les sentinelles progressaient aux cotés des marines d'assaut du capitaine cyrus, afin de leur offrir un tir de couverture pour leur progression.

Le capitaine cyrus était déployé au devant de l'armée sur le centre gauche, le dreadnought sur le centre droit, les tactiques embarqués et quelques un marcheraient sur les ruines. Sur le flanc droit, une escouade de vétérans d'assaut supplémentaires permettraient de contenir tout type d'ennemis .

Sauf que l'ennemi en question était loin de ressemblé à des peaux vertes.

La surprise fût générale quand le capitaine apperçu les renégats bréaniens, ces mêmes traîtres qui harcèlent les mondes du triangle d'héronne depuis quelques temps, arpenter les jungles dans le but de trouver ce prototype. ( en cours de rédaction )


Jonx

Messages : 298
Date d'inscription : 30/08/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum